Il teatro olimpico

Comme d’habitude, je reviens d’Italie les yeux éblouis, et le cou un peu raide à force de regarder partout… Et cette fois-ci, je voudrais partager une jolie découverte antico-renaissante.

Nous quittons donc la France pour la Vénétie, et le XXIe pour le XVIe siècle. À Vicenza, petite ville non loin de Vérone, se trouve un petit théâtre couvert, création de l’architecte Palladio : le teatro olimpico. En voici l’intérieur :Architecture théâtrale 1

On entre en file indienne, par l’ouverture en bas des gradins. La lumière est diffuse, les sons étouffés. Sur les gradins en bois, on n’a pas le droit de marcher partout, pour ne pas les abîmer. On s’assied sans trop bouger, sans vouloir parler, comme en attente d’un spectacle… En face, ceci :Architecture théâtrale 7

Ce théâtre a été achevé en 1585. Si je vous demande de me citer un auteur de cette époque, vous penserez certainement à Shakespeare, et vous aurez probablement du mal à en trouver un autre. De même pour les lieux de représentation : ceux qu’on connaît sont plus récents, ou alors carrément de l’antiquité. En réalité cette petite salle, qui paraît si familière par sa forme, et peut-être aussi par son décor, n’est pas si évidente, et est un chaînon important dans la longue histoire du théâtre.

Tous les pays de la Méditerranée savent à quoi ressemble un théâtre romain. Reprenant le plan général des théâtres grecs, les Romains ont diffusé ce modèle un peu partout : gradins (cavea), orchestre (orchestra), scène (proscaenium) et mur de scène avec décor architectural fixe (frons scaenae).

Architecture théâtrale 3

Cependant, après l’antiquité, ces lieux sont convertis à d’autres usages, et le théâtre devient principalement itinérant, improvisé, et se pratique sur des scènes temporaires montées dans l’espace public : sur les places, devant les églises…

À partir de la Renaissance, le théâtre commence à quitter la rue, à nouveau. Les troupes jouent dans des bâtiments adaptés pour l’occasion, puis on ressent le besoin de construire des salles dédiées au théâtre.

Le teatro olimpico est l’une de ces salles. L’une des premières, en fait. Il s’agit d’une commande de l’Accademia olimpica, créée au milieu du XVIe siècle avec pour but de promouvoir le théâtre. Et comme l’architecte, Palladio, avait dans la tête les classiques grecs et latins, et sous les yeux des vestiges de théâtres romains comme celui de Vérone, il a imaginé un bâtiment qui reprend complètement l’organisation des théâtres antiques.

Architecture théâtrale 2

(De plus, comme tous les architectes de l’époque moderne, son père spirituel est Vitruve, dont le traité De l’architecture est une référence absolue… Cette filiation est affirmée et revendiquée par d’autres architectes, comme ici Giannantonio Selva pour le théâtre de la Fenice à Venise, à la fin du XVIIIe siècle : )Architecture théâtrale 5

On retrouve donc tout : le plan, les statues dans les niches à la gloire des notables/commanditaires du théâtre (dans l’antiquité, souvent l’empereur, ici, les membres de l’Accademia olimpica), les chapiteaux corinthiens… Dans les cartouches centraux au-dessus de la scène, la devise et le symbole de l’Académie : une citation de Virgile et le dessin d’un cirque romain, le tout entouré de Renommées soufflant dans leurs trompettes…Architecture théâtrale 8

Hoc opus, hic labor est

(C’est la Sibylle qui s’adresse à Énée, au sujet de sa remontée des Enfers)

= C’est cela, la difficulté, c’est cela, l’épreuve.

Pour ce qui est de l’autre inscription, je vous laisse proposer votre traduction en commentaire, parce que je vais pas tout faire ici, hein.

Dans la frise supérieure sont représentés les travaux d’Hercule.Architecture théâtrale 10Pourquoi Hercule ? Eh bien, selon certains mythes, il serait le fondateur des jeux olympiques, en lien donc avec l’Académie fondatrice, vous aurez compris. (C’est d’ailleurs sur la mesure du pied d’Hercule qu’était calculée la taille des stades. Le bougre aurait eu des pieds de 32 cm de long. Vous vous coucherez moins bêtes.)

Pour autant, Palladio innove tout de même : vous aurez peut-être remarqué le blason de la ville de Vicenza entre les deux inscriptions ci-dessus, le choix du bois pour les gradins (pour des raisons acoustiques, paraît-il), ou, évidemment, le plafond.

Architecture théâtrale 6

Mais l’innovation la plus impressionnante – et la plus belle – reste sans aucun doute le décor en trompe-l’œil, à l’arrière de la scène (image 2). Il n’était pas destiné à perdurer, et son bois est donc aujourd’hui l’objet de soins tout particuliers…

La première pièce représentée au teatro olimpico de Vicenza, en 1585, est Œdipe roi de Sophocle. Encore une référence à l’antiquité, décidément.

Cependant, ce théâtre qui paraît entièrement tourné vers le passé est en réalité une pierre fondatrice pour l’avenir… C’est en s’inspirant du travail de Palladio que s’est élaboré peu à peu le modèle des salles à l’italienne, comme on peut en voir dans le théâtre mentionné ci-dessus, la Fenice à Venise, mais aussi bien salle Richelieu, à la Comédie Française à Paris, et dans d’innombrables villes du monde…Architecture théâtrale 9Certes, les gradins ont disparu, mais on retrouve la forme générale, et des spectateurs face à la scène et pas sur les côtés. (À titre de comparaison, vous pouvez regarder à quoi ressemble le théâtre du Globe à Londres.)

Si vous passez quelque temps dans cette région de l’Italie, pensez donc à faire un tour par Vicenza voir le teatro olimpico, c’est une petite visite qui vaut la peine…

 

(Et sinon, il y en a combien qui ont mesuré leurs pieds pour comparer avec ceux d’Hercule ?)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s